À première vue, chaque être humain devrait être en mesure de courir. Nous avons été conçu pour accomplir cette tâche, nos ancêtres en étaient capable et leurs ancêtres aussi. Ils marchaient et courraient afin de trouver de la nourriture et lorsqu’il y avait un danger, ils sprintaient. Cependant, lorsque l’on analyse l’évolution de la race humaine, nous avons marché avant de courir et nous avons rampé avant de marcher. Alors il serait pertinent de bien maîtriser nos patrons moteurs avant de vouloir courir.

L’idée de prendre ce sujet comme blogue d’aujourd’hui est que la course à pied gagne en popularité ; c’est un sport qui est peu coûteux, qui peut s’exécuter partout et qui est accessible en tout temps de la journée. Toutefois, il a trop de personnes qui se blessent en exécutant cette activité fondamentale des bipèdes.
Ce que je veux éclaircir est qu’avant de courrir, nous devons être en mesure d’avoir une démarche avec une biomécanique qui atteint les standards de normalité. Pour que la marche soit équilibrée on doit respecter ces critères :
– Bien initier la marche
– Déposer le talon au sol lors du pas
– Avoir un mouvement des bras balancé
– L’engagement de l’Hallux (gros orteil)
– Avoir une largeur moyenne de la base des pieds
– Direction du regard vers l’avant
– Une vitesse adéquate

Si l’un de ces critères fait défaut, il est assuré que nous nous mettons dans une situation de risque de blessures lorsque nous courrons, car nous ne maîtrisons pas ce qui précède la marche. De plus, si nous ne maîtrisons pas notre démarche, il y a de fortes chances que nous ayons des patrons moteurs non intégrés.
En tant que Posturologue, nous savons que plusieurs déséquilibres moteurs sont dus à une mauvaise intégration de certains patrons moteurs. Puisqu’avant de marcher nous avons passé par plusieurs stades de développement. Pour n’en nommer que quelques uns, voici certaines étapes qui ont pu ne pas être acquises lorsque nous étions bébés :
– Les roulades au sol
– Les variations de positions au sol (360 degrés)
– Le ramper
– Le 4 pattes
– Se tenir debout seul
– La marche avec soutien

La bonne nouvelle, si tel est votre cas, est qu’il n’est jamais trop tard pour intégrer ces patrons moteurs. En faisant certains exercices qui vous permettrons d’acquérir les compétences de la marche, il vous sera enfin possible de courir sans douleurs et blessures et reprendre un sport que vous aimez. Un Posturologue saura comment vous guider et vous évaluer afin de corriger vos déséquilibres tant posturaux que moteurs.

Pour plus d’information appeler à Zone Sportive au 450 633 9663
Yann Joseph
Posturologue, Kinésiologue

 

Share This