On peut stimuler différentes parties du cerveau par des exercices spécifiques!!

Dans un article qui a paru dans « Conscious life news » https://consciouslifenews.com/new-finding-different-types-exercise-affect-different-parts-brain/11121031/#, on renforce ce que les Posturologues et les praticiens en neurologie fonctionnelle se servent afin de stimuler certaines parties du cerveau à des fins de réadaptations et de performances!! C’est-à-dire des exercices spécifiques par le mouvement et la stimulation du cerveau!!

On comprend dans cet article que différentes activités physiques stimulent des zones du cerveau distinctes. Il est alors crucial, d’avoir dans notre prescription d’exercice, des mouvements qui vont stimuler plusieurs zones afin d’optimiser nos performances. Car l’objectif de la majorité des gens que je rencontre est  «d’être la meilleure version de soi-même ». Il est d’autant plus important d’avoir plusieurs exercices moteurs, car si l’on est un athlète dans un sport d’équipe où la vitesse de réaction, la vitesse d’exécution et la concentration sont importantes au même niveau que les aptitudes physiques, on se doit de stimuler le plus de zones possibles afin de pouvoir utiliser son plein potentiel.

Dans cet article, on mentionne qu’une combinaison d’exercice aérobique et de  musculations, plus particulière en force vont être vraiment efficace afin de stimuler différente zone du cerveau. L’entrainement en force va permettre une diminution de la sécrétion d’homocystéine, une molécule inflammatoire qui augmente le risque de démence chez les personnes âgées.

Mais ce qui a le plus attiré mon attention de cet article est les faits apportés par la diversification d’exercice pour optimiser le développement du cerveau des enfants. Les recherches ont prouvé que plus les exercices demandent des habiletés particulières, plus  les enfants améliorent leurs performances académiques et leur concentration. Car avec des exercices spécifiques ont peut stimuler plusieurs zones du cerveau qui ont un impact directe sur notre concentration, notre équilibre, nos fonctions cognitives et plusieurs autres avantages. Il faut par conséquent bien choisir les exercices… Il faut aussi comprendre que ce qui est bon pour les enfants l’est tout autant pour les adultes.

C’est à ce moment que mon expertise dans le domaine est sollicitée, cela fait maintenant 2 ans que je travaille à mettre sûr pieds une méthodologie afin de combiner des exercices de systèmes sensoriels, de développement sensori-moteur, de développement perceptivo-moteurs, et cognitifs avec des exercices de force. Car je crois fermement que plus on est stimulé de différente façon, plus on devient performant, et cela dans plusieurs domaines.

Avec la complexité et la diversification des exercices qui sont tant neurologiques que physiologiques, les Posturologues plus particulièrement, mais aussi les Kinésiologues et autres professionnels de la santé qui utilisent une approche basée sur les patrons moteurs ont un avantage majeur sur tous les autres professionnels, car ils sont en mesure de rendre les gens plus complets et exploiter le potentiel de chaque individu. Ils sont aussi en mesure d’amener des athlètes à un autre niveau.

 

Yann Joseph

Posturologue, Kinésiologue

Share This