Dans la majorité des textes et des blogues que j’écris, je porte une grande attention sur notre système nerveux, optimiser celui-ci, améliorer notre posture par notre connexion entre lui et notre corps, améliorer les capacités de notre cortex par l’entremise du mouvement et vice-versa.
Dans ce blogue, je veux vous sensibiliser à reconnaître les signes afin d’évaluer si la connexion de votre cerveau est optimale.

Voici plusieurs signaux qui peuvent vous mettre sur la piste d’un manque de connexion de votre système nerveux :
1- Si vous vous blesser à répétitions, en faisant des mouvements qu’un humain est censé accomplir sans problème, tel que (marcher, courir, sauter, soulever une boîte, etc.) vous avez une piste. Il est assuré que si c’est le cas, vous avez des débalancements posturaux causés par une mauvaise communication du cerveau vers les corps.
2- Si vous avez des douleurs au cou, au dos, aux membres, le matin, le jour ou le soir, sans avoir fait quelque chose de particulier. Il est probable que vous avez plus d’un capteur (pied, œil, mâchoire, peau, oreille interne) qui est déréglé. Encore là, c’est votre corps qui va souffrir pour ce manque de connexion.
3- Si vous avez mal au dos depuis longtemps et vous avez été suivis par des thérapeutes et que vos douleurs sont toujours là. Votre système nerveux n’est probablement pas optimal.
4- Si vous êtes dyslexique, TDAH, bi- polaire ou si vous avez des troubles envahissants de la personnalité, les chances dont élevées que cela soit causé par un débalancement des hémisphères de votre cerveau. Tant qu’on ne remonte pas l’hémisphère plus bas, il sera difficile de renverser complètement la situation.
5- J’ai parlé dans certains blogues précédents, des réflexes primitifs. S’il vous reste un ou plusieurs réflexes d’actifs, il vous sera impossible d’avoir accès à votre plein potentiel tant cognitif, émotif que physique. Si un ou plusieurs réflexes primitifs ne sont pas encore intégrés, cela signifie que vous n’avez pas encore plein accès à l’étage supérieur qui est le Cortex cérébral.
6- Si vous avez des ‘’skills’’ incroyables dans une sphère quelconque, exemple être exceptionnel en mathématique et être extrêmement faible en français. Dans plusieurs cas nous sommes capables d’identifier un débalancement des hémisphères.
7- Si vous n’avez pas marché à 4 pattes, vous n’avez pas rampé ou si on vous dit constamment que vous marchez bizarrement. Certains patrons moteurs n’ont pas bien été acquis.
8- Si à chaque fois que vous faites des pull-ups ou des chin-ups, vous avez une main qui veut lâcher plus que l’autre, encore là ce n’est pas la norme qu’on veut atteindre.
9- Si vous avez le mal des transports, il y a possibilité que vous avez une immaturité du système vestibulaire. Le stimuler à répétition pourrait grandement vous aider.
10- Si vous avez des irritants sensoriels : la lumière vous fait mal aux yeux, vous avez tendance à vous boucher les oreilles en présence de bruits, si plusieurs odeurs vous répugnent ou si vous n’aimez pas toucher aux différentes textures sont encore une fois des signes que certaines bases n’ont pas été acquises.
11- Si vous avez un système immunitaire très faible, vous attrapez tous les virus possibles de votre entourage. La première chose qui devrait être faite dans ce cas-ci est un balancement des hémisphères. Par la suite on peut travailler sûr l’alimentation, la supplémentation et les habitudes de vies.

Si vous vous reconnaissez dans 1 ou plusieurs points que j’ai mentionné, il serait approprié de prendre un rendez-vous au 514-346-3426 afin de vous aider à atteindre votre plein potentiel, afin de vous amener à un autre niveau. Ou vous pouvez ne rien faire et accepter votre situation. Il y a de la place pour tout le monde sur cette terre… Mais pourquoi ne pas vouloir devenir la meilleure version de soi même??
Yann Joseph
Coach_yj

#neurologiefonctionnelle #brainbalance #posturologie #lespatronsmoteurs #lesreflexesprimitifs #bethebestversionofyourself

Share This