Tout d’abord, je me dois d’introduire cette sommité dans son domaine. Dr. Melillo est reconnu mondialement pour ces travaux auprès des enfants avec des problèmes d’apprentissages et mentaux. Ces livres sont des Best-Sellers dans plusieurs pays. Il est le fondateur de plusieurs laboratoires aux États-Unis appelé : ‘’ Brain Balance Center’’, qui a pour mission d’aider les enfants et adultes qui ont des problèmes de connectivités. Il est consultant pour l’Université d’Havard pour ses résultats avec les gens qui ont un TDAH. Il a élaboré une approche de neurologie fonctionnelle simple et efficace afin d’enseigner et d’aider les professionnels de la santé à reproduire son schéma de pratique, afin d’aider le plus de gens possible autour du globe. Je pourrai continuer à énumérer ses accomplissements encore longtemps, mais vous avez compris le message : il est LA référence!!

Ce que j’ai appris durant ces 2 jours de formation m’a complètement jeté par terre! Son approche est révolutionnaire, elle est prouvée par plusieurs recherches et plusieurs autres à venir.
J’ai consolidé certaines connaissances, mais j’ai acquis des outils qui vont changer ma pratique et ma façon d’interpréter certains résultats à tout jamais.
Voici les points forts de la fin de semaine :

1- On a 2 hémisphères dans notre cerveau (droite et gauche) qui fonctionne différemment, donc on a 2 cerveaux et il faut qu’ils fonctionnent ensemble. Si on a un hémisphère du cerveau qui est plus fort, on a alors une dominance de ce côté et cela peut créer un déséquilibre. Plusieurs problèmes peuvent être reliés à ce déséquilibre.
2- Lorsqu’on a une intolérance alimentaire = on un système immunitaire et un système digestif non – balancé. Il faut alors régler le cerveau et de cette façon on a un balancement de notre système immunitaire et digestif. Car le cerveau droit inhibe le système immunitaire et le gauche le stimule.
3- L’hémisphère droit ou mieux utilisé dans le langage de Dr. Melillo, le cerveau droit est la cause des tics nerveux, du TDAH et de l’autisme. Le cerveau gauche est quant à lui la cause de la bipolarité et la dyslexie.
4- La plupart des troubles envahissants de la personnalité n’étaient pas présents quelques générations avant nous, alors les problèmes ne peuvent pas être seulement génétiques ou métaboliques.
5- Les troubles de santé mentale et physique dépendent de notre environnement et de notre style de vie, mais dans la majorité des cas la source des symptômes est le Cerveau!!
6- L’ordre des étapes afin de redresser les problèmes devrait être : en premier lieu, la neurologie fonctionnelle par des stimuli structurel, moteur, sensoriel et cognitif. En second lieu, par les diètes, les suppléments et de l’entrainement afin de diminuer l’inflammation du corps et du cerveau.
7- Les troubles envahissants ne cessent d’augmenter chez les enfants, ceci est causé par plusieurs facteurs, comme le manque d’activité physique, le manque de mouvement, certains jouets pour bébé qui nuisent à leur développement, les jeux vidéo, etc.
8- Un déséquilibre des 2 cerveaux va créer plusieurs problèmes métaboliques.
9- Lorsqu’on a des troubles envahissants du développement, les gens ont la majorité du temps 1 ou plusieurs réflexes primitifs non intégrés.
10- L’évaluation des réflexes primitifs est l’une des meilleures façons d’évaluer le développement neurologique.
11- L’intégration des réflexes primitifs est la 1re étape afin de créer un équilibre dans les voies corticales.
12- Plusieurs adultes qui réussissent bien ont toujours des réflexes actifs. On peut les redresser à tous moments afin qu’ils exploitent leur plein potentiel.
13- Le tonus et les asymétries du corps sont aussi un bon indicateur d’un déséquilibre des hémisphères.
14- La façon que l’on marche est la réflexion de notre cerveau.
15- Lorsqu’on a un traumatisme crânien, un ou plusieurs réflexes primitifs peuvent réapparaître.
16- Le problème dans notre système de santé et d’éducation est que les corrections des troubles de l’enfance se font seulement dans un cadre académique ou neuro- psychologique, mais la base du problème n’est pas adressée. On ne réussit donc pas à obtenir des résultats concrets sans médications. Encore là, ce n’est pas toujours contrôlé de ce côté. La seule façon de réellement adresser la cause est en équilibrant le cerveau par la neurologie fonctionnelle.

J’ai hâte d’aider mes clients à optimiser leur potentiel au maximum, car c’est ça qu’on veut pour chacun de nous. Être une meilleure version tant au point de vue physique, cognitif et social. Dans mon prochain blogue,, je parlerai de comment doit-on évaluer si notre cerveau est bien connecté ou non.

Merci
Coach_yj

Share This